Immo Défi » Immobilier » Astuces pour payer moins d’impôts

Astuces pour payer moins d’impôts

Aussi bien sur le plan professionnel que privé, la fiscalité a de tous les temps été au cœur des préoccupations. Ainsi, le souci majeur des entreprises et des particuliers est de réduire au maximum leurs impôts. L’une des solutions qui semblent se présenter pour un tel but, c’est de se faire accompagner par un professionnel du domaine. 

Optez pour une défiscalisation dans l’immobilier 

Pour payer beaucoup d’impôts, vous pouvez défiscaliser dans l’immobilier en optant pour le plan Pinel. Ce secteur est très prometteur et y investir est un bon moyen pour réduire au mieux vos dépenses d’impôts. Le dispositif Pinel fonctionne par secteur, particulièrement dans les zones tendues où la demande est forte. Il permet d’investir dans les programmes d’immobilier neuf mais aussi dans l’ancien à condition d’effectuer des travaux de rénovations.

Investir dans le neuf facilite la location, car la demande est forte. De plus, des réductions d’impôts sont possibles sur les loyers que vous percevez des locataires. Les avantages Pinel sont également envisageables si vous misez plutôt sur l’immobilier ancien. Il faudra cependant procéder à une rénovation complète du bien avant une éventuelle location. Vous pouvez faire appel à un cabinet de gestion de patrimoine à Lyon par exemple pour un accompagnement personnalisé. 

Faites des travaux d’économie d’énergie 

Opter pour des travaux d’économie d’énergie chez vous est un bon moyen pour payer moins d’impôts. Vous pouvez faire recours au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) mis en place depuis 2014. Ce dernier permet de déduire des impôts les dépenses engagées pour ces travaux dans une résidence principale à certaines conditions.  

En principe le CITE est plafonné sur une période de 5 ans, de janvier 2016 à décembre 2020 à 2400 € pour une personne seule. Il monte cependant à 4800 € pour les couples ayant une imposition commune avec éventuellement une majoration de 60 à 120 €. Toutefois à partir de janvier 2021, la suppression du CITE sera effective. Une extension du bénéfice de la prime sera alors accordée aux ménages dans le besoin.

Réalisez de gros travaux 

Faire de gros travaux vous permet de valoriser votre patrimoine en augmentant la valeur de votre bien. En optant pour une rénovation chez vous, vous engendrez des dépenses qui créent un déficit foncier. Ce dernier engage tout, ou juste une partie de vos revenus perçus et réduit donc vos impôts à payer. 

Réaliser de gros travaux vous fait bénéficier d’un avantage fiscal ponctuel, mais aussi reportable sur 10 ans. Le manque à gagner issu des charges financières est en effet déductible sur les revenus fonciers de l’année en cours. Il est également reportable sur les 10 années qui suivront en ce qui concerne les charges financières. La part des charges non financières peut être imputée sur le revenu global à hauteur de 10 700 € et sur les revenus fonciers des 10 prochaines années. 

Faites un don à une œuvre caritative 

Faire un don à une œuvre caritative est un excellent moyen pour obtenir une réduction sur vos impôts à payer. Cette remise sur l’impôt à payer équivaut à 45 % de votre don réel à l’œuvre caritative. À l’issue de cette donation, une attestation fiscale vous est délivrée. 

Si vous faites un don en espèce de 60 € à une œuvre caritative, votre réduction sur l’impôt sera de 27 €. Toutefois, pour profiter de cette opportunité vous devez veiller à choisir une institution agréée sur le site du SPF Finances. De plus, votre don doit être égal ou supérieur à 40 € par institution à l’année, puis il ne devrait pas dépasser 384 300 €. Enfin vous ne pouvez pas faire une donation de plus de 10 % de votre revenu net. 

Plusieurs méthodes existent pour payer moins d’impôts. Cependant pour bien choisir laquelle vous correspond, il est conseillé de faire recours à des spécialistes dans le domaine. Vous ne manquerez pas de trouver parmi tous les cabinets disponibles, l’un des meilleurs qui saura combler vos attentes.